Carte postale juin 2016

Le col du Petit Saint Bernard relie la vallée de la Tarentaise, côté français, et le Val d'Aoste, côté italien. Une statue de Saint Bernard exorcisant la montagne accueille les visiteurs venant de La Rosière.

Saint Bernard de Menthon, futur patron des alpinistes, a fondé l'hospice du col au milieu du XIè siècle. Le bâtiment a ainsi offert une protection bienvenue aux pèlerins contre les intempéries et les mauvaises rencontres. Saurez-vous retrouver quel pèlerin original fut accueilli là-haut lors d'une violente tempête de neige ?

Profitez de la belle saison pour monter jusqu'au col.

Outre le jardin alpin qui fera l'objet d'un futur article, l'hospice est le point de départ de nombreuses randonnées.