Une randonnée pour les bons marcheurs : le lac du Retour

Le lac du retour est un petit plan d'eau d'altitude, creusé dans une cuvette glaciaire, accessible aux assez bons marcheurs. Sans être trop difficile (pas de difficulté majeure sur le tracé), le dénivellé est assez important et il faut compter environ 3h pour atteindre le sommet (2h pour la descente) depuis les Écombelles.

Mais la récompense à l'arrivée vaut l'effort : le lac, pour commencer, est un miroir limpide sur lequel le Mont Pourri se reflète paisiblement. La vue sur les sommets environnants de la Vanoise est magique.

Aux alentours du lac, on trouve quelques vestiges de flore boréale, comme la linaigrette dont nous vous avions déjà parlé.

Ecombelles-Vue-Sommet-Lac-Retour

On peut commencer la randonnée directement depuis le gîte. Comme pour toute randonnée un peu longue, penser à prendre un bon équipement : de bonnes chaussures de marche, de l'eau, et de quoi s'alimenter. Le pique-nique au lac est une bonne option. Bien consulter la météo aussi. Il est mieux de partir le matin assez tôt pour éviter la chaleur.

La première partie consiste à suivre le torrent des Moulins jusqu'au village du Vaz.
On continue ensuite le chemin qui monte jusqu'à un plateau, et on arrive aux bergeries de Plan Pigeux.

Ecombelles-Arrivee-Sommet
C'est ici la moitié du chemin, on peut en profiter pour faire une pause.
En face, une vue complète sur le domaine skiable de La Rosière (plus difficile à reconaître en été !), on distingue tout en haut le col de la Traversette et le fort de la Redoute Ruinée.

On attaque la seconde partie : après la belle piste large jusqu'à Plan Pigeux, place au chemin étroit et sinueux qui monte à flanc de montagne jusqu'au passage du Retour ! (col à 2419m)

Ecombelles-Balisage-Randos

Le lac, un peu en contrebas du col, est pris par les glaces la majorité de l'année, ses eaux ne sont libérées généralement que vers début juillet.

Ci-dessous le lac photographié justement à cette période, et encore dans sa gangue de froid.

Ecombelles-Lac-Retour

La descente s'effectue par le même chemin. Attention aux genoux !

Si le lac vous a plu, il est aussi accessible par d'autres voies : depuis Ste Foy Tarentaise, la randonnée est plus courte.
Il fait aussi partie d'un circuit plus long, le circuit de la Louie Blanche qu'on peut faire depuis La Rosière.