De nouveaux livres dans la bibliothèque !

Plusieurs livres rejoindront la bibliothèque ce trimestre.

Lus en 2015, ils sont tous en relation avec le 70e anniversaire de la libération des camps de concentration. Relatant la shoah, ces ouvrages sont très forts et souvent un peu éprouvants à lire, les récits apparaissant inconcevables, au-delà de l'humain. Ils nous ont rappelé la visite du camp d'Auschwitz que nous avons faite à l'été 2013 au cours d'un séjour - au demeurant très agréable - à Cracovie, ville magnifique.

Trois livres sont de Charlotte Delbo : "Aucun de nous ne reviendra", "Une connaissance inutile" et "Mesure de nos jours". Ils furent publiés la première fois en 1970-1971 sous le titre général d'"Auschwitz et après". Ces livres courts résument la vie dans le camp, le retour en France et les tentatives de résilience.

Livres201602

Un livre est de Marceline Loridan-Evens : "Et tu n'es pas revenu", publié en 2015. L'auteure est passée sur France 5, dans l'émission la Grande bibliothèque de François Busnel.
Au-delà des récits difficilement qualifiables sur la vie et le travail dans les camps, ces livres soutiennent à des degrés divers que dans ces camps, une amitié solide protège et peut sauver de même que le travail très personnel de mémoire qui offre des champs de vision sans limites.

Le dernier ouvrage, celui d'Antoine Choplin, "Une forêt d'arbres creux" est d'une tout autre nature, il a trait à l'art dans les camps.
Dépourvu de récits terrifiants, il relate la vie d'architectes et de dessinateurs juifs dans le camp de Terezin (Theresienstadt) en Tchécoslovaquie, où le travail consistait en particulier à la conception ... de fours crématoires !
Pas de violences. Beaucoup de sous-entendus et de non-dits.
Terezin était un piège pour les juifs, Terezin était l'image que les nazis voulait donner des camps à la Croix Rouge en particulier. Mais architectes et dessinateurs, à l'insu des nazis, croquèrent les scènes de vie et de mort dans le camp et parvinrent à faire sortir les dessins du camp.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter un site sur les dessins de Terezin.

Voila pour les livres sérieux ajoutés à une bibliothèque déjà bien fournie !